Questions-réponses methodes Le centre


Délai d'intervention pour une interruption volontaire de grossesse (IVG ou avortement)

Le délai autorisé par la loi est de 12 semaines maximum entre la fécondation et l’avortement. En outre, il ne faut pas consulter le médecin traitant ou le gynécologue trop tard car la loi impose un délai de 6 jours entre la première visite médicale et l’avortement.

L’avortement est toléré au-delà du délai de 12 semaines dans deux cas particuliers :
- lorsque la grossesse met en danger la santé de la mère

- lorsque les différents examens médicaux révèlent que l’enfant à naître sera atteint d’une affection grave, reconnue comme incurable au moment du diagnostic.

Dans ces circonstances, pour confirmer son diagnostic, le médecin consulté par la femme enceinte doit demander l’avis d’un confrère avant de pratiquer l’avortement. Cet avis sera ensuite ajouté au dossier médical.

Le temps passé définit la méthode qui sera utilisée :

- entre 3 et 5 semaines (5 et 7 semaines d’aménorrhée) peut être pratiquée par voie médicamenteuse

- de 5 à 12 semaines de grossesse (7 à 14 semaines d’aménorrhée) avec l’intervention d’un gynécologue.


Voir aussi : les méthodes


Quelque soit la méthode préconisée, les médecins de l'IVG Bruxelles seront toujours à votre disposition et à votre écoute afin de planifier au mieux et avec vous, l'une ou l'autre méthode d'intervention. Il est bon de rappeler que les médecins que vous rencontrerez à l'IVG Bruxelles sont tenus au secret médical et que, par conséquent, tout se décidera et restera entre lui et vous.


(Source : site des Mutualité socialiste)           
Informations & Rendez-vous
02 / 534.29.99